TEXTOS, ALCOOL ET JUGEMENT

8 04 2011

À la une cette semaine : un jeune homme qui s’est tué au volant pendant qu’il communiquait par SMS avec une copine. Il s’agit d’un événement triste, mais qui sert plutôt bien la campagne publicitaire actuelle de la SAAQ qui a pour but de diaboliser l’utilisation du cellulaire au volant.

Il a été démontré que l’individu en question avait également un taux d’alcoolémie bien supérieur à la limite légale. Pour une fois, personne ne semble mettre l’emphase sur ce point. Il y a fort à parier que si on était en pleine campagne «Yo les jeunes, pimper son auto c’est full pas cool», on aurait probablement trouvé quelques accessoires qui n’ont pas été installés à l’usine. On aurait basé toute l’histoire sur le danger de jantes mal adaptées ou de suspensions surbaissées sans même vérifier si les modifications en question nuisaient ou au contraire amélioraient le comportement du véhicule.

Texter en voiture peut être dangereux, l’alcool et les drogues c’est mal (voyeeeeeez?), la vitesse tue (du moins, amplifie les conséquences d’une mauvaise manœuvre), etc… Ça va, on le sait. Si franchement quelqu’un n’a pas compris le message, il ne risque pas d’être un danger, car il n’a probablement pas même les habiletés requises pour démarrer un véhicule.

Pourquoi les campagnes ne seraient-elles pas basées sur le jugement? À suivre des règles aussi strictes et appliquées sans aucun discernement, je crois que le jugement s’amenuisera de plus en plus malheureusement. On forme un peuple qui ne se questionne plus, il obéit.

Avec le jugement, on se rend compte que de lire un courriel à un feu rouge est sans doute moins dangereux que de conduire sans ses lunettes de prescription. Pourtant, tout le monde connaît quelqu’un qui devrait porter des verres correctifs, mais y renonce pour des considérations esthétiques. On pointera également du doigt un conducteur en pleine possession de ses moyens au volant d’un véhicule en ordre filant à 140km/h sur une autoroute déserte, mais jamais une personne qui colle au pare-chocs de la voiture devant elle avec un tacot qui ne peut à peine freiner.

Si vous avez la solution, écrivez à la SAAQ… ils sont trrrrès réceptifs (sic). Bonne route!

Daniel Charette

Publicités

Actions

Information

One response

17 04 2011
Mario Frappier

Bonjour,

Je suis assez d’accord dans l’ensemble sauf que vous semblez faire la même erreur qu’eux (gouvernement) mais vous êtes à l’autre extrême, vous assumer que les gens n’ont pas besoin de se faire répéter les choses pour que sa s’encre bien en eux. Pour votre information, une étude comportant des test psychologique et physique a démomtré qu’il faut en moyenne 300 répétitions avant que la directive ou le réflex ne s’installe (un schème) dans le cerveau d’un individu. J’ai deux enfants qui sont aujourd’hui âgés d’environ 30 ans et croyez moi, on doit encore répéter certaines choses simples. Soit que sa ne s’est pas encore encré ou qu’ils refusent tout simplement de se conformer. Je suis peut-être naïf de croire que lorsque vous commentez de la sorte les intentions, justes ou non, du gouvernement de passer ses messages, vous pratiquer l’anti-conformisme. Il n’y a rien de mal à ça. Je crois d’ailleurs que c’est nécessaire afin d’assurer la diversité des individus dans notre société. Cela permet aussi l’évolution de celle-ci par le choc des idées. Mais surtout, ne versez pas dans la démagogie. Les actions des instances gouvernementales ne sont pas toutes de mauvaise foi et opressantes.
D’ailleurs, vous feriez un très bon politicien.

N.B.: Évolution = changement…pas nécessairement amélioration ou progression.

J’aime bien vous lire, continuez.

À la prochaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :