LE JEU DE L’ERREUR

23 07 2011

Il n’y en a pas sept ici, mais qu’une seule. Qu’à cela ne tienne, si vous ne l’avez pas décelée vous courrez le risque d’être la prochaine victime d’un policier à la recherche d’ambigües règles à appliquer. La tolérance étant une pratique inconnue pour certains d’entre eux, mieux vaut savoir à quoi s’en tenir.

Votre proie de service a une fois de plus subi les affres des forces policières. Visible au loin, garée dans le stationnement d’une résidence privée, une minifourgonnette banalisée échantillonnait la vitesse des voitures circulant sur une petite rue. Ne risquant pas de m’y faire prendre, j’ai eu la surprise de l’avoir à mes trousses aussitôt l’avoir croisé bien que je roulais à une vitesse tout à fait décente. J’ai d’abord pensé que ce brave officier était un admirateur de l’Univers Automobile usant de ses pouvoirs pour m’accoster et me demander un autocollant ou un autographe. Il n’en était rien…

Il m’a plutôt appris que ma plaque d’immatriculation était obstruée par un plastique… translucide! L’article 32 du code de la sécurité routière se lit comme suit : « La plaque d’immatriculation doit être libre de tout objet ou de toute matière pouvant en empêcher la lecture. Elle doit, en outre, lorsqu’elle est apposée à l’arrière du véhicule, être suffisamment éclairée ». Or, je crois qu’une personne étant incapable de lire une plaque d’immatriculation aussi clairement affichée que celle dont il est question ici ne devrait pas être en mesure de conduire un véhicule et encore moins d’utiliser une arme. Ne voulant toutefois pas brusquer mon nouvel ami, je me suis offert de retirer cet artifice transparent qui lui posait problème sur-le-champ et qu’il pouvait même le conserver. Sous l’étoile où je suis né, où il y avait de tout sauf de la chance avec les forces de l’ordre, je me suis évidemment mérité un constat d’infraction.

Puisque la contestation d’une petite infraction coûte plus de frais que le paiement exigé, je me consolerai en me disant que cette somme que j’aurai versée servira peut-être à planter un arbre dans ma merveilleuse municipalité. Je respire déjà mieux!

Daniel Charette

Publicités

Actions

Information

One response

23 07 2011
m

c’est vraiment une contravention de trop, si ça continue ta municipalité va se transformer en forêt.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :