DONNEZ-VOUS L’EXEMPLE?

19 06 2012

 

Aussi loin que je me souvienne, il était courant d’entendre dire combien les jeunes étaient dangereux au volant. Tout comme attendre quelqu’un avec « une brique et un fanal », l’environnement a changé mais l’expression a subsisté.

Il faut mettre une chose au clair : des écervelés, il y en aura toujours et dans tous les groupes d’âge. Une fois cette distinction faite, je crois que les jeunes d’aujourd’hui ont tout ce qu’il faut pour devenir de meilleurs conducteurs que ceux d’il y a vingt ans. Pour avoir enseigné la conduite auprès de cette nouvelle génération de conducteurs, j’ai constaté que leur rapport avec l’automobile est bien différent. Une voiture idéale aux yeux de la plupart d’entre eux serait économique, jolie, compacte, sécuritaire et équipée des dernières options de lecture de musique numérique et de connectivité sans fil. De la puissance? Bah, un minimum seulement… la consommation d’essence doit demeurer minimale.

Conscients des risques reliés à la conduite, une quelconque manœuvre qualifiée de dangereuse ayant été commise par un jeune automobiliste est plus souvent due à un manque d’expérience de la route qu’à un comportement téméraire. En fait, ce sont les moins jeunes qui pointent les jeunes du doigt qui sont parfois à l’origine du problème. On apprend aux nouveaux conducteurs l’importance d’indiquer son intention en clignotant : j’ai d’ailleurs conditionnés les plus récalcitrants jusqu’à ce qu’il leur soit inconcevable de tourner le volant sans que le clignotant ne soit activé. Une fois qu’ils ont compris l’importance de ce geste, ils sont prêts à prendre la route, où malheureusement, le clignotant est aussi en vogue que les robes à crinoline. Inconscient du danger qui les guette, ils circulent sans crainte autour de véhicules qui s’apprêtent à changer de voie ou à tourner à tout moment, sans l’avoir indiqué.

Je m’adresse à vous les conducteurs « expérimentés » : les nouveaux usagers de la route n’ont peut-être pas les mêmes réflexes que vous. Si l’un d’eux vous engloutit le pare-chocs arrière après que vous ayez freiné de 70 à 20 km/h sur un boulevard afin de tourner sur une rue perpendiculaire et que vous n’aviez pas mis préalablement votre clignotant en fonction, c’est vous qui devrait être blâmé. Après plusieurs années sur la route, on fini par anticiper ce type de manœuvre et voilà l’erreur. On ne devrait jamais avoir à jouer aux devinettes. Alors oui, les jeunes sont plus souvent impliqués dans des accidents : mais on ne fait rien pour les aider.

J’ai parfois l’impression d’être seul à lutter pour la vraie sécurité routière, Les policiers sont trop occupés à vérifier la vitesse de véhicules qui circulent en ligne droite sur un boulevard pour remarquer ceux qui tournent en double ou sans clignotant ou même les deux en même temps! Avant de crier ou faire un doigt d’honneur à une jeune automobiliste nerveuse qui s’est engagée devant vous (pourtant avec clignotant) alors que vous arriviez à vive allure après avoir décidé d’intégrer la voie rapide avant elle en passant sur une ligne pleine, regardez-vous dans le miroir. Qui est le plus dangereux?

Daniel Charette

Publicités




CONNAISSEZ-VOUS VOS CARROSSERIES?

13 06 2012

Quiconque jetant un œil sur les sites de voitures d’occasion réalise que les types de carrosseries ne sont pas maîtrisés par tout le monde. J’en conviens, il y a des notions plus importantes à connaître à l’heure où plusieurs sont incapables d’aligner deux phrases sans faire trois fautes, mais le problème vaut tout de même la peine qu’on s’y penche un instant.

Ne serait-ce que pour vendre votre véhicule, il est impératif de remplir correctement les cases à menu déroulant puisqu’elles servent à la recherche des acheteurs éventuels. Quelqu’un qui recherche une décapotable ne sera sans doute pas intéressé par votre berline, tandis que celui qui cherche justement une berline ne verra pas votre véhicule dans sa recherche puisqu’il est mal catégorisé.

Pour faire simple, voici :

Berline : Voiture tricorps à 4 portières. Probablement la configuration la plus répandue. (ex : Chevrolet Cruze)

Chevrolet Cruze

Coupé : Voiture tricorps à 2 portières. Souvent le « sport » d’une berline (ex : Dodge Challenger)

Dodge Challenger

À Hayon : Voiture bicorps à 3 ou 5 portières. Contrairement à une berline ou un coupé, le compartiment à bagages communique avec l’habitacle. (ex : Fiat 500)

Fiat 500

Décapotable : Voiture tricorps à 2 portières dont le toit s’escamote. (ex : Mazda MX-5)

Mazda MX-5

Familiale : Voiture bicorps à 5 portières dont le toit se prolonge jusqu’à l’aplomb de l’arrière du véhicule. Techniquement proche d’un modèle à hayon, la familiale se distingue par une capacité de chargement accrûe et un arrière moins fuyant. Le porte-à-faux arrière devrait être aussi long que celui d’une berline. (ex : Audi A4 Avant)

Audi A4 Avant

VUS : Véhicule utilitaire comportant un hayon pour un total de 3 ou 5 portières. Originalement dérivés de camionnettes, ils adoptent aujourd’hui plus souvent une architecture monocoque. (ex : Nissan Pathfinder)

Nissan Pathfinder

Multisegment : Véhicule à hayon avec 3 ou 5 portières utilisant le châssis d’une automobile mais adoptant une garde au sol surélevée. Sans doute la catégorie la moins clairement définie, un multisegment peut prendre à la fois des airs de VUS, de familiale ou de voiture à hayon. ( ex : Kia Soul)

Kia Soul

Camionnette : Camion à 2, 3 ou 4 portières doté d’une benne. (ex : Toyota Tacoma)

Toyota Tacoma

Fourgonnette : Fourgon léger équipé de 1 ou 2 portes coulissantes à l’arrière. Dédiée à un usage plus souvent familial que commercial. (ex : Dodge Caravan)

Dodge Caravan

Fourgon : Fourgon commercial avec 1 porte coulissante latérale et 2 portes arrière à battant. (ex : Ford Econoline)

Ford Econoline

Avec le vocabulaire approprié, tout le monde est sur la même longueur d’onde, ce qui s’avère particulièrement efficace au moment de l’achat ou de la vente d’un véhicule. Si vous n’étiez pas déjà à l’aise avec cette terminologie, vous pourrez maintenant contribuer à faire la vie dure aux erreurs communes, telle que la fâcheuse habitude qu’ont certains d’appeler « familiale » ce qui est en fait une « berline » en se basant sur le caractère familial d’une voiture à 4 portières.

L’Univers Automobile





GRAND PRIX DE MONTRÉAL : UNE FOULE AUX COULEURS DE FERRARI

5 06 2012

Que l’on appuie ou pas le mouvement étudiant, il faut admettre que cette jeunesse sait se faire voir. À l’occasion du Grand Prix du Canada 2012, il est d’ailleurs prévu qu’ils déambuleront un peu partout tout au long de cette fin de semaine festive.

Cette jeunesse qui n’a plus de héros national rendra d’ailleurs un hommage (sans doute inconsciemment) en portant le carré rouge en l’honneur de Gilles Villeneuve qui affichait les couleurs de Ferrari et qui est décédé il y a maintenant 30 ans. Grand champion international de course, Gilles Villeneuve a connu une fin tragique le 8 mai 1982 et la fin de semaine du Grand Prix 2012 sur le circuit qui porte son nom, est une excellente occasion de faire valoir notre devise « Je me souviens ».

Qu’on se le dise : le Grand Prix est très lucratif. Des gens aisés y dépensent beaucoup d’argent et c’est tant mieux pour l’économie Montréalaise. Que cela déplaise à des étudiants sans voiture qui ont un budget serré est compréhensible. Toutefois, la plupart de ceux-ci ont décidé d’étudier afin d’avoir une meilleure qualité de vie dans quelques années. Pour un amateur d’automobile travaillant du lundi au vendredi afin de subvenir à ses besoins et ceux de sa famille, un événement tel que le Grand Prix du Canada est un moment festif qui change les idées. Ce travailleur, est l’étudiant d’hier. L’étudiant d’aujourd’hui est le spectateur du Grand Prix de demain.

Daniel Charette





VOITURES D’OCCASION : OÙ CHERCHER?

28 05 2012

Au cours des dix dernières années, le marché du véhicule d’occasion s’est complètement transformé. En effet, au tournant du siècle, la section des petites annonces des quotidiens papiers était encore l’endroit par excellence pour afficher ou rechercher un véhicule de seconde main. Les annonces étaient rarement accompagnées d’une photo et si c’était le cas, elle permettait à peine de distinguer le modèle.

Les temps ont bien changé et à l’exception des concessions de véhicules neufs, tout le monde y gagne. Fini donc de renouveler une annonce plusieurs fois et d’attendre le samedi matin pour obtenir le maximum de visibilité de son affichage. Avec le web, les annonces sont non seulement plus complètes en images et en caractères, mais aussi diffusées beaucoup plus largement. Il est maintenant possible de faire son magasinage derrière son écran et de se rendre sur place qu’une fois notre choix arrêté afin de confirmer le tout. Plutôt que de passer des jours à visiter tous les petits marchands du coin, on peut étendre le territoire de recherche et faire au besoin une plus grande distance pour aller cherche un véhicule qui répond précisément à tous nos critères.

Au Québec, c’est le site Lespac qui a été le fer de lance de cette nouvelle façon d’acheter et vendre. Si on retrouvait surtout des annonces de particuliers, les concessionnaires n’ont pas tardé à s’y afficher aussi, bien que le site AutoHebdo soit plus populaire pour ces derniers, leur étant presque entièrement consacré et ce, d’un bout à l’autre du pays. Bien connu de ceux qui achètent et vendent régulièrement, le site Kijiji est maintenant un des plus populaires au Canada, sa gratuité n’y étant pas étrangère.

Jeter un œil sur ce qui  est disponible ailleurs permet de mieux connaître ce que l’on achète et surtout si le prix est juste. Chez nos voisins du sud, le site Cars a un des éventails les plus larges et les véhicules proposés peuvent parfois s’avérer de bonnes affaires pour nous dans le cas ou la faible diffusion d’un modèle en sol québécois en fasse injustement grimper le prix. On remarque que les Américains paient pratiquement toujours leurs véhicules moins chers que nous.

La popularité du magasinage sur le web est indéniable et les moteurs de recherche en sont un bon exemple. Il suffit de commencer à y taper un véhicule pour voir les suggestions de recherches les plus populaires s’afficher que ce soit par marque : « VolksVolkswagen occasion » ou même par modèle : « TiguTiguan occasion ». Ce phénomène facilite la vie tant pour les acheteurs que les vendeurs et cela ne risque pas de ralentir. L’apparition d’applications de ces plate-formes sur téléphones intelligents en est un bon exemple. En moins de 5 minutes et avec un seul appareil, vous pouvez photographier votre véhicule, le décrire et le mettre en ligne aux yeux de tous.

Malgré ce monde possibilité qui s’offre à vous, les vérifications habituelles sont toujours de mise, que ce soit mécaniquement auprès d’un garagiste de confiance ou du côté du RDPRM afin de s’assurer de ne pas se porter acquéreur de la dette d’un autre.

L’Univers Automobile





MAZDA ET FIAT : UN FUTUR ROADSTER COMMUN

24 05 2012

Le groupe Fiat tente de mettre un frein à la dégringolade des ventes de la bannière Alfa Romeo et songe à un retour aux sources. Après Chrysler, c’est Mazda qui pourrait s’avérer un excellent allié.

La Spider, lancée sous sa forme originale en 1966, était un petit roadster deux places à propulsion qui a lentement évolué jusqu’au début des années 90. Alors que les adeptes de la marque s’attendait à une remplaçante moderne conservant l’esprit d’origine, la direction de l’époque avait décidé d’élaborer la génération suivante sur une architecture à roues avant motrices. Si les aficionados ont criés au scandale et s’ennuient depuis, une lueur brille maintenant à l’horizon.

Mazda se préparant à travailler sur la future génération de son populaire roadster MX-5, une alliance avec Fiat est envisagée. Tandis que les coûts seraient divisés, Alfa Romeo profiterait aussi de l’expertise de Mazda dans cette catégorie, laquelle donne naissance à des succès coup sur coup. Ce nouveau Spider d’Alfa Romeo risque de voir le jour en 2015 et serait distribué tant en Europe qu’en Amérique. Il est aussi précisé que bien que la plate-forme soit conjointe, le design et les mécaniques seront distinctes entre Mazda et Alfa, pas de risque donc de voir des clones comme c’est le cas avec les récentes BRZ et FR-S de Subaru et Scion.

Le résultat, qui promet d’être sportif, pourrait l’être plus que prévu s’il s’avère vrai que Mazda songe aussi à s’inspirer du passé en créant la prochaine MX-5 dans l’esprit du premier modèle. Ainsi, la chasse au poids et aux centimètres permettrait d’offrir des roadsters clairement orientés vers la conduite inspirée.

On peut aussi voir deux concepts présentant sous des formes très différentes, ce à quoi pourrait ressembler la future MX-5. Si la première est craquante avec ses lignes fortement influencées par la première génération, la seconde ressemble probablement davantage au modèle qui verra le jour puisqu’elle reprend les courants esthétiques actuels de la marque. À moins que…

L’Univers Automobile





DÉCÈS DE CARROLL SHELBY : UNE LOURDE PERTE POUR L’AUTOMOBILE

16 05 2012

Le 10 mai dernier, est décédé à l’âge de 89 ans, Carroll Shelby. Connu comme le père de l’AC Cobra, d’une brochette de Mustang vitaminées et de la Viper, il a aussi brillé en course automobile.

Texan pure laine, Carroll Shelby s’est intéressé très jeune à l’automobile et a connu son heure de gloire à la fin des années 50, en gagnant notamment, les 24 heures du Mans 1959 au volant d’une Aston Martin. Des problèmes cardiaques l’ont ensuite forcé à quitter le sport automobile en tant que pilote, mais il a travaillé à la conception de divers bolides jusqu’à sa mort.

Si l’AC Cobra est toujours un des classiques les plus convoités, il faut se souvenir que la fameuse GT40, conçue par Ford pour humilier Ferrari qui avait renoncer à vendre au dernier instant, est passée par l’équipe de Carroll Shelby pour les ajustements finaux. Après des années de collaborations avec la firme à l’ovale, Carroll Shelby s’est joint à Chrysler pour aider au développement de la Shelby Daytona et de l’amusante Omni GLH. Les années 90 ont non seulement donné vie à la Dodge Viper, mais aussi à la Shelby Serie 1, une voiture sport 2 places, conçue entièrement par la firme Shelby Motor. Équipée d’un moteur V8 d’Oldsmobile Aurora développant 320 chevaux, cette création fabriquée à 249 exemplaires seulement, est déjà un modèle de collection.

Un retour aux sources de Carroll Shelby chez Ford, a permis ces dernières années, la naissance des Mustang les plus puissantes jamais vues. La dernière de cette lignée, forte de plus de 600 chevaux, sera certainement encore plus recherchée.

L’Univers Automobile





CAJUN? NON, MACAN!

11 05 2012

Le petit VUS Porsche dont on parle depuis si longtemps verra finalement le jour en 2013 en tant que modèle 2014, mais sous le nom de Macan contrairement à Cajun tel qu’anticipé. Reprenant la plate-forme de l’Audi Q5, il compte s’imposer face aux BMW X3 et Mercedes-Benz GLK.

Ce sera donc le sixième modèle de la gamme Porsche, aux côté des 911, Boxster, Cayman, Panamera et Cayenne. Ce dernier, qui à sa sortie en 2002, avait été pointé du doigt par les amoureux de la marque indignés que le blason Porsche se retrouve sur un VUS, s’est finalement révélé être une vache à lait. En effet, c’est le meilleur vendeur de la firme allemande en territoire américain. L’engouement des véhicules utilitaires semblant se diriger vers des modèles plus compact plutôt que de s’estomper simplement, force la marque à réagir et le Macan risque d’être fort populaire.

Depuis la disparition de la 968 en 1994, le Macan sera le premier véhicule Porsche à être équipé d’un moteur 4 cylindres. Ce ne serait pas non plus le dernier, si jamais les rumeurs au sujet d’un roadster à plate-forme commune avec un modèle Volkswagen voyait le jour et venait se placer sous le Boxster en entrée de gamme.

L’Univers Automobile








%d blogueurs aiment cette page :