CADILLAC ATS : ÇA PROMET!

27 06 2012

General Motor a décidé de s’attaquer de front aux berlines sport allemandes en développant la Cadillac ATS 2013. On peut se demander pourquoi une marque de prestige qui tentait de renaître depuis un bon moment déjà a mis autant de temps à offrir une rivale à la fameuse BMW Série 3. Était-ce pour bien faire ses devoirs? Espérons le!

Avec ses airs de mini CTS aux angles légèrement adoucis, la Cadillac ATS 2013 est facilement identifiable à la marque, mais l’est-elle au segment? Des porte-à-faux réduits et des roues poussées à l’extérieur se chargent de l’impact visuel et donnent assez bien le ton. Les caractéristiques ne mentent pas : poids juste au dessus des 1500 kg réparti 50/50 entre les essieux, architecture à propulsion avec rouage intégral optionnel et le choix entre une boîte automatique ou mécanique. L’ATS prend son rôle de berline sportive au sérieux!

DES MOTEURS POUR TOUT LE MONDE 

 

Sous le capot, il sera possible de choisir entre trois moteurs, dont 2 seront des 4 cylindres. En entrée de gamme, c’est un 2,5 L de 200 chevaux qui sera proposé. Sa puissance ne devrait pas poser problème, mais reste à voir si le rouage intégral pourra y être jumelé. En option, on peut jouer la carte « Style Audi » ou classique Cadillac. Dans le premier cas, il s’agit d’un autre 4 cylindres (tout nouveau), affichant une cylindrée de 2 litres et une puissance de 270 chevaux, gracieuseté d’un turbocompresseur. Vous voyez l’emblème « 2.0T » sur le coffre d’une Cadi? Les plus conventionnels pourront opter pour le superbe V6 de 3,6 L que l’on retrouve déjà dans d’autres produits de la marque. Grâce à ses 318 chevaux, GM annonce que l’exercice 0-100 km/h pourra être bouclé en tout juste 5,4 secondes. Les conducteurs d’allemandes auront de la visite dans leurs rétroviseurs…

Afin de minimiser le poids et de le répartir efficacement, on a opté notamment pour un capot en aluminium ainsi que des supports de moteur en magnésium. À l’arrière, la toute nouvelle suspension à cinq bras est entièrement en acier tandis que le différentiel est composé de fonte. Rigidité et équilibre ont dicté ces choix et on prétend également que le différentiel en fonte plutôt qu’en aluminium permet d’économiser du carburant.

MODERNE

La technologie est aussi au rendez-vous et outre les phares à DEL, la face avant accueille une calandre aux volets motorisés qui se referment automatiquement à mesure que la vitesse augmente et que le besoin en air frais diminue, afin de réduire la résistance aérodynamique. Il faudra penser à ne pas y laisser de glace si on veut assurer la survie de ce brillant mécanisme.

Dans l’habitacle on retrouvera des boiseries naturelles, de l’aluminium, du cuir et de la fibre de carbone, selon les versions et les options. Bien que ces matériaux apportent une certaine noblesse, Cadillac s’attend à ce que la nouvelle interface CUE (Cadillac User Experience) soit le centre d’attraction. Ce système promet d’être à la fois simple et efficace. La navigation tactile de type capacitive utilise des électrodes afin de détecter les objets conducteurs, comme les doigts. La précision devrait être supérieure à ce à quoi la concurrence nous a habitué, tandis que la radio et le système de divertissement est contrôlé en seulement 4 commandes comparativement à près de 20 sur certains autres systèmes.

Disponible un peu plus tard cette année, la Cadillac ATS méritera certainement considération auprès des fervents de BMW Série 3, Audi A4 ou Mercedes-Benz Classe C qui s’apprêtent à renouveler leur monture.

L’Univers Automobile

Publicités




BBQ DEUTSCHFEST 2012 : UNE SAISON BIEN DÉMARRÉE

9 05 2012

C’est sous un soleil ardent que s’est tenue, le 5 mai dernier, la deuxième édition du barbecue d’ouverture de saison du Deutschfest. L’événement s’est déroul à Laval, aux installations d’Unitronic, firme bien connue chez les amateurs de Volkswagen, Audi et Porsche, pour ses logiciels de haute performance.

Outre la quantité impressionnante de voitures présentes, la qualité de ces dernières était aussi à souligner. Des projets sérieux, de styles variés, par des propriétaires passionnés : bref, on ne se lassait pas de faire le tour et de se rincer l’œil. Ajoutez à cela un BBQ et un DJ et il n’est pas surprenant qu’il ait eu autant de gens sur place.

Que vous ayez été ou non présents, ne manquez surtout pas le Deutschfest 2012 qui se tiendra à la fin de l’été. Pour connaître les dates et tous les détails, visitez le site officiel ici.

L’Univers Automobile





QUI NE VEUT PAS UNE AUDI R8?

3 05 2012

Dans le domaine des biens de consommation qui font rêver, l’automobile arrive souvent en tête de liste. Bien que certains ont des rêves un peu plus accessibles qu’ils réussiront plus facilement à réaliser, c’est habituellement des voitures exotiques qui sont mentionnées. Tout le monde a le droit de rêver mais dans certains cas il est préférable de ne jamais y accéder, au risque d’être très déçu. On voit assez mal, par exemple, une jeune étudiante qui réussit de peine et de misère à stationner sa Yaris, prendre le volant de la Bentley Continental qui orne son babillard Facebook. Voilà un rêve qui se transformerait rapidement en cauchemar!

Alors que les véhicules de rêve de certains sont aussi hors de prix qu’inadaptés à l’utilisation qu’ils en feraient, l’Audi R8 sort quelque peu du lot. Le porte-étendard de la marque aux anneaux n’a pas à rougir face aux italiennes en matière de performance mais peut leur donner une bonne leçon en ce qui attrait à la facilité d’utilisation. À peu près tout le monde s’habituera rapidement à sa position de conduite, tandis que son rouage intégral et ses éléments mécanique de grande série rendent possible son utilisation toute l’année. La cerise sur le gâteau : elle peut être considérée « abordable » si on la compare aux Aston Martin et Ferrari dont on rêve aussi très souvent. Un exemplaire à moteur V8 peut d’ailleurs se trouver sous la barre des 100K $ dans le marché de l’occasion. On comprend donc que ce soit l’objet de désir de nombreux automobilistes! Réaliserez-vous votre rêve?

Daniel Charette

 





LA NOUVELLE AUDI A3 DÉVOILÉE

6 03 2012

Cette troisième génération pour l’Europe, qui n’est que la deuxième pour nous puisque nous n’avons pas eu droit à la première, sera lancée dans 2 jours au salon de Genève. Ceux qui espéraient une révolution seront déçus, mais pour les autres qui aiment le style de la marque, elle est plus que dans le ton.

Développée sur une toute nouvelle plate-forme, l’A3 revampée sera légèrement plus volumineuse, mais aussi un brin plus légère. Si elle risque, sans grande surprise, de nous être livrée équipée du fameux 2L turbocompressé, c’est au chapitre des configurations de la carrosserie qu’il risque d’y avoir du changement. Alors que le modèle que nous connaissons déjà sous la forme d’un hayon à 5 portes reviendra assurément, on parle également d’une variante décapotable et d’une berline. Ceux qui commençaient à trouver que la A4 faisait de l’embonpoint depuis sa dernière risquent de tomber sous le charme de la A3 berline qui risque de proposer un format semblable à une A4 de génération B5.

Alors que le modèle 3 portes à hayon sera de retour en Europe, on n’en sait rien encore pour l’Amérique. Si on fait un clin d’œil aux amateurs de soleil avec le cabriolet, on en fera peut-être de même pour ceux qui préfèrent les diminutives sportives? Espérons!

L’Univers Automobile





CET ODOMÈTRE QUI NE VEUT PLUS RIEN DIRE

23 01 2012

Certains auront des souvenirs bien plus lointains encore que les miens, mais il y a à peine une dizaine d’années, au tournant du millénaire, l’état des voitures d’occasion n’était pas le même qu’aujourd’hui. Alors aux études, à la recherche d’une première voiture dans un état convenable, je me souviens qu’aux yeux des « adultes », c’était à 100 000 km qu’un véhicule devenait une minoune.

Les choses ont bien changé. Ceux qui, il n’y a pas si longtemps, maugréaient les voitures modernes et le plastique en scandant qu’un vrai char se devait d’être en grosse tôle en ont eu beaucoup à mettre dans leur pipe depuis. En fait, je m’avancerais à dire que, toutes choses étant égales par ailleurs, un véhicule d’aujourd’hui sera deux fois plus durable que son équivalent d’il y a 25 ans.

La qualité ayant été rehaussée graduellement, ça ne paraît pas aussi évident à moins de se remettre en contact avec une de ces vieilleries. C’est précisément ce que j’ai fait. Il y a quelques jours à peine, j’ai fait l’acquisition d’une BMW 528e 1986, un modèle qui évoque non seulement des souvenirs, mais qui pourrait servir de base à un projet évoluant ici même dans les prochains mois. Je me souviens qu’à l’époque, sa calandre concave et ses phares circulaires, lui avait valu la palme de voiture la plus terrifiante dans mon classement personnel d’enfant.

Bien qu’il y ait un peu de travail esthétique à effectuer, cette béhème est dans une excellente condition pour son âge. Elle vient tout juste de franchir le cap des 200 000 km et la plupart des composantes mécaniques ont été remplacées par l’ancien propriétaire. Prendre successivement le volant de cette 528e 1986 et d’une Audi A4 2002 que j’utilise quotidiennement et qui affiche pourtant 10 000 km de plus à l’odomètre (215 000 km) est révélateur. Les deux étant d’origine allemande et vigoureusement entretenues mécaniquement, cela met à l’avant-plan à quel point la qualité des véhicules a progressé.

Tandis que l’A4 semble en être encore à ses premiers tours de roue, il en est autrement pour la 528e. Les bruits de la route, de la ventilation (si au moins elle était efficace!) et des composantes du tableau de bord qui grincent les unes contre les autres en sont un bon exemple. Si les affres du temps peuvent avoir une part de responsabilité de ce côté, cela ne change en rien les dimensions initiales. Cette berline de format moyen offre moins d’espace pour les occupants qu’une sous-compacte moderne, alors que l’ergonomie était clairement une notion abstraite à l’époque.

Avec un peu de recul, on peut apprécier une voiture ancienne malgré ses défauts. Sans ces derniers, elle n’aurait sans doute pas autant de charme. Toutefois, ceux qui doutent encore de la qualité des véhicules récents devront se rendre à l’évidence : l’automobile ne cesse de s’améliorer et les lorsque les modèles d’aujourd’hui seront considérés anciens, il y a fort à parier qu’ils auront 400 000 km au compteur!

Daniel Charette

 





L’UNIVERS VOUS INTERPELLE

2 01 2012

En ce début d’année et à l’aube de son cinquième anniversaire, l’Univers Automobile vous remercie d’en avoir fait une de vos sources de divertissement favorites. Outre l’actualité et les critiques, vous avez démontré un intérêt pour des essais hors du commun, tel que celui de la DeLorean de M. Yvan Caron.

Ainsi, nous tenterons de vous présenter un éventail élargi de tests dont les sujets ne seront plus exclusivement des nouveaux modèles, mais aussi des voitures particulières qui auront su traverser les époques ou simplement prendre une toute nouvelle forme dans les mains de leur propriétaire. Voilà l’opportunité de faire découvrir votre projet à nos lecteurs!

Pour soumettre vos idées de reportages, commentaires ou nous proposer votre voiture comme sujet, écrivez à info@luniversautomobile.com

Que l’année 2012 soit remplie de kilomètres de bonheur au volant pour vous tous!

Daniel Charette





AUDI URBAN CONCEPT : TROP BEAU?

10 08 2011

C’est au salon de Francfort le mois prochain que sera visible ce joli prototype nommé Urban Concept. Le plus beau, c’est qu’il veut joindre l’utile à l’agréable en intégrant la notion d’agrément de conduite à une petite voiture citadine électrique.

Le poids a été ciblé dès le départ comme l’ennemi à attaquer et c’est avec un format réduit et l’utilisation intensive de fibre de carbone que la firme d’Ingolstadt est parvenue à ce concept qui promet d’être très agile. Tout comme le poids, on ne connaît pas les détails de la motorisation, mais on sait que l’entraînement est confié à deux moteurs électriques puisant leur énergie d’une pile lithium-ion.

Outre l’habitacle pouvant accueillir uniquement deux passagers et la calandre typiquement Audi, c’est les roues qui annoncent le plus clairement un comportement dynamique. Non seulement sont-elles d’un impressionnant diamètre de 21po, mais elles sont positionnées de part et d’autre de la carrosserie. Malgré que des gardes les recouvrent, on peut douter de la faisabilité d’une telle solution sur un modèle de série.

L’Univers Automobile








%d blogueurs aiment cette page :