FEINDRE D’AVOIR COMPRIS

9 03 2011

Il y a 10 ans, les VUS avaient la cote. Donnant une fausse allure aventurière et téméraire aux citadins cherchant à projeter une image de ce qu’ils ne sont pas, on en voyait partout. À en croire le discours populaire dicté par la mode environnementale, la majorité des gens les détestent profondément aujourd’hui. Et pourtant…

Les chiffres ne mentent pas. Voyez par vous-même : les ventes de véhicules utilitaires sport incluant les mini-fourgonnettes et les camionnettes au Québec sont passées de 144 226 en 2006 à 183 947 en 2010. Pour la même période, les voitures ont connues une baisse de popularité voyant leur chiffre passé de 259 972 à 235 900. Les carrures disgracieuses et caricaturales ont beau avoir été remplacées par des formes arrondies dites sophistiquées ou épurées, il n’en reste pas moins que le multisegment d’aujourd’hui n’est rien de moins que le VUS d’hier.

SE RENSEIGNER AVANT DE JUGER

Lorsqu’à l’épicerie je me fais regarder de travers par la madame prétendument soucieuse de la planète avec ses sacs bios-mangeables-réutilisables (J’oublie toujours les miens!!!) et son maquillage à base de gras végétal qui ne fait pas mal aux animaux, je n’ai habituellement pas de remords très longtemps. En effet, lorsqu’une fois à l’extérieur elle grimpe à bord de son Ford Edge et me fait à nouveau une moue devant me rappeler que je suis un inconscient, je me demande si elle réalise que son «petit» multisegment affiche un poids semblable à celui d’un Hummer H3 alors que ma Porsche qui la fait grimacer de façon à révéler son âge véritable est moins puissante, plus aérodynamique, plus légère, plus sécuritaire et plus économique? Elle ignore sans doute tout cela mais je ne voudrais pas lui crever sa bulle qui lui laisse croire qu’elle est bien plus responsable que moi.

Question d’alimenter ses illusions, je démarre en laissant échapper une pluie de décibels de mon échappement sport. Ignorant tout de mes aptitudes à la conduite, elle soupire, s’engage sur la voie publique avec son gros Edge impotent sans regarder dans ses angles morts se dit sans doute que je suis un autre «jeune fou». On ne connaît malheureusement pas l’avis du cycliste coincé sous son véhicule…

Daniel Charette

 

 

Publicités







%d blogueurs aiment cette page :