MAZDA ET FIAT : UN FUTUR ROADSTER COMMUN

24 05 2012

Le groupe Fiat tente de mettre un frein à la dégringolade des ventes de la bannière Alfa Romeo et songe à un retour aux sources. Après Chrysler, c’est Mazda qui pourrait s’avérer un excellent allié.

La Spider, lancée sous sa forme originale en 1966, était un petit roadster deux places à propulsion qui a lentement évolué jusqu’au début des années 90. Alors que les adeptes de la marque s’attendait à une remplaçante moderne conservant l’esprit d’origine, la direction de l’époque avait décidé d’élaborer la génération suivante sur une architecture à roues avant motrices. Si les aficionados ont criés au scandale et s’ennuient depuis, une lueur brille maintenant à l’horizon.

Mazda se préparant à travailler sur la future génération de son populaire roadster MX-5, une alliance avec Fiat est envisagée. Tandis que les coûts seraient divisés, Alfa Romeo profiterait aussi de l’expertise de Mazda dans cette catégorie, laquelle donne naissance à des succès coup sur coup. Ce nouveau Spider d’Alfa Romeo risque de voir le jour en 2015 et serait distribué tant en Europe qu’en Amérique. Il est aussi précisé que bien que la plate-forme soit conjointe, le design et les mécaniques seront distinctes entre Mazda et Alfa, pas de risque donc de voir des clones comme c’est le cas avec les récentes BRZ et FR-S de Subaru et Scion.

Le résultat, qui promet d’être sportif, pourrait l’être plus que prévu s’il s’avère vrai que Mazda songe aussi à s’inspirer du passé en créant la prochaine MX-5 dans l’esprit du premier modèle. Ainsi, la chasse au poids et aux centimètres permettrait d’offrir des roadsters clairement orientés vers la conduite inspirée.

On peut aussi voir deux concepts présentant sous des formes très différentes, ce à quoi pourrait ressembler la future MX-5. Si la première est craquante avec ses lignes fortement influencées par la première génération, la seconde ressemble probablement davantage au modèle qui verra le jour puisqu’elle reprend les courants esthétiques actuels de la marque. À moins que…

L’Univers Automobile

Publicités




ACHÈTEREZ- VOUS AMÉRICAIN?

5 12 2009

Avec les récents déboires de l’industrie automobile, certains consommateurs qui étaient jusqu’ici fidèles aux produits de chez nous décident d’aller voir ailleurs. À l’opposé, d’autres accordent une seconde chance à un de ces manufacturiers en achetant un produit d’ici afin de soutenir notre économie.

Si les 3 grands d’autrefois se sont assis trop longtemps sur leurs lauriers, les japonnais et coréens en ont profité pour peaufiner leurs produits. Dans certains cas, le vent semble avoir tourné, Ford étant sans doute le meilleur exemple. La nouvelle Fusion, qui n’a pas usurpé son titre de voiture de l’année selon plusieurs publications, de même que la Fiesta qui débarquera prochainement méritent considération. La marque à l’ovale bleu fait des pas de géant pour rattraper le temps perdu, tandis que chez certains constructeurs d’orient la qualité n’est pas toujours à la hauteur de leur réputation.

Chez GM, on semblait sur la bonne voie aussi avec un grand ménage des trop nombreuses bannières, mais suite au coup de pouce financier des gouvernements certaines transactions sont remises en question, comme quoi il est difficile de se défaire de ses vieilles habitudes. Chrysler qui est fortement ébranlé, doit tenir bon jusqu’à l’arrivée de nouveautés dérivées de modèles Fiat, mais pas avant 2011.

De bonnes valeurs et des offres alléchantes seront-elles suffisantes pour vous inciter à acheter de ces manufacturiers chez qui les monstrueuses dépenses en salaires grugent un budget que le consommateur préférerait voir alloué en recherches et développements?

Daniel Charette








%d blogueurs aiment cette page :