FEMMES AU VOLANT : MYTHES ET RÉALITÉ

21 08 2012

Sujet délicat, l’aptitude de la gente féminine derrière le volant est tout de même abordé à l’occasion, mais toujours dans le plus grand respect. La petite ville de Triberg en Allemagne a toutefois décidé de poser un geste audacieux en réservant 220 espaces de stationnements aux dames et en leur en interdisant également un certain nombre.

Source : pterjan Flickr

La particularité de ces places réservées aux femmes est leur largeur accrûe afin de faciliter les manœuvres de stationnements, tandis que les espaces réservés aux hommes nécessitent un niveau d’habileté plus élevé. En Allemagne, on parle de galanterie mais n’est-ce pas plutôt du machisme?

Des statistiques françaises démontrent que le nombre d’échec à l’examen de conduite dû à une manœuvre de stationnement ratée est deux fois plus élevé chez les femmes. Certaines études démontrent que les femmes auraient une orientation spatio-temporelle (ce qui permet de visualiser mentalement une rotation par exemple) légèrement inférieure à celle des hommes.

À la défense du plus élégant des deux sexes, je tiens à souligner la performance de Danica Patrick durant l’épreuve de Nascar dimanche dernier. En effet, pendant plus de 20 minutes elle a mené l’épreuve en étant talonnée par des pilotes chevronnés et bourrés de testostérone. Un bris mécanique soldera toutefois la fin de son règne mais il faut saluer son travail exemplaire. Pas de doute : Danica n’a rien à envier aux pilotes masculins.

Ayant enseigné la conduite automobile, j’ai constaté qu’il y a bien quelques différences entre les hommes et les femmes à ce propos. Cependant, le sexe n’est pas en cause, il fait seulement ressortir une tendance. Si on donnait une paire de ciseaux à 10 hommes et 10 femmes, pourrait-on conclure que les hommes sont de moins bon coiffeurs? Sans doute pas : ils sont, à quelques exceptions près, moins familiers avec ce type d’exercice. Simplement. Ainsi, j’ai remarqué que les jeunes hommes qui, toute leur enfance, ont préféré les jouets à roulettes savent instinctivement quel effet aura de tourner le volant dans un sens ou dans l’autre en marche arrière. Sans grande surprise, les jeunes femmes qui se sont adonnées à ce type de jeu ont exactement les mêmes habilités, en plus d’être généralement plus précises dans leurs manœuvres.

Avis aux intéressées : la ville de Triberg invite les conductrices à venir démontrer que ces espaces réservés sont inutiles et qu’elles sont capables de se garer aux endroits les plus difficiles réservés aux hommes. Et pourquoi pas en mettre plein la vue en se stationnant sur une belle glissade contrôlée avec le frein à main? Vous en êtes capable mesdames.

Daniel Charette

Publicités




L’ART DU STATIONNEMENT

26 02 2012

Vous savez vous stationner? Vous en avez assez de ceux qui eux ne le savent pas? Bien que cela semble une évidence pour la plupart d’entre nous, certains éprouvent de la difficulté avec ce type de manœuvre et ont besoin d’aide. À moins que ce ne soit simplement de la paresse? Présumons que non…

Qui n’a jamais eu à renoncer à un magnifique espace de stationnement à proximité de la porte du commerce visité à cause d’un véhicule positionné sur la ligne médiane utilisant du coup deux places?  En revenant à la marche de votre stationnement lointain lorsque vous passerez de nouveau à côté du véhicule appartenant à quelqu’un qui a visiblement besoin d’aide, assurez-vous d’avoir en votre possession CETTE NOTE QUE VOUS DEVRIEZ IMPRIMER IMMÉDIATEMENT ET CONSERVER DANS VOTRE VÉHICULE et placez en une copie dans l’essuie-glace du véhicule en question.

SI VOUS AVEZ TROUVÉ CETTE NOTE DANS VOTRE PARE-BRISE

Bien qu’un stationnement à 90 degrés puisse s’effectuer de l’avant ou de l’arrière, il est physiquement plus aisé de le faire en marche arrière dû à l’angle davantage prononcé avec lequel vous pouvez pivoter. Il est crucial de se souvenir qu’un stationnement pas tout à fait réussi peut être corrigé autant de fois que nécessaire afin de s’assurer d’être bien parallèle entre les lignes. C’est avec la pratique que vous deviendrez un champion!

L’Univers Automobile





BONNE CONSCIENCE ET NON-SENS

23 10 2011

La sacro-sainte tendance environnementale est en train de rendre les gens fous. Les dirigeants également. À ce chapitre, à quelques minutes au nord de Montréal, plus précisément à la Place Rosemère, il est maintenant possible d’apercevoir des stationnements réservés… aux véhicules hybrides!

En ordre de proximité avec l’entrée du centre commercial, on  retrouve donc les espaces dédiés aux handicapés, aux familles (ce qui frise déjà le ridicule, les enfants étant généralement en assez bonne condition physique) et ensuite celui pour les voitures hybrides. Selon cette logique, un utilitaire grand format comme le Chevrolet Tahoe hybride qui voit son moteur V8 à essence de 6L et plus de 300 chevaux assisté d’un moteur électrique a le privilège de se stationner près de la porte. Par contre, la Smart avec son moteur à essence 3 cylindres de 1L et 70 chevaux serait en infraction. Idem pour la Nissan Leaf qui ne consomme pas une goutte d’essence grâce à son unique moteur électrique et qui pour la même raison ne répond pas au qualificatif d’hybride.

Actuellement, tout le monde a envie de faire sa part pour la planète ou tout simplement de s’attirer la sympathie du public dans le cas d’une entreprise, mais il faudrait être concis. Une réelle initiative de la Place Rosemère aurait pu prendre la forme d’un éclairage entièrement alimenté par énergie solaire, de revêtements de plancher en matière recyclée ou je ne sais quoi d’autre qui aurait démontré une quelconque volonté de l’entreprise à minimiser son empreinte  environnementale plutôt que de simplement ajouter une contrainte ridicule à ses clients.

Daniel Charette








%d blogueurs aiment cette page :